Mapping WealthTech France 2019

0
111

L’écosystème WealthTech français n’a cessé d’évoluer depuis la première vague des robots conseillers dans les années 2012-2014.


ACCÉDEZ A PLUS DE DONNÉES AVEC INVYO ANALYTICS

Tester la démo gratuite


Bien que le secteur des technologies de gestion financière soit encore fortement représenté par les « robo-advisors », des nouveaux business modèles s’imposent et permettent de mieux répondre aux exigences de performance des gérants.

Dans un écosystème où l’attention était jusqu’ici portée aux solutions dites B2C, INVYO a souhaité mieux comprendre les dessous d’un secteur en pleine mutation.

Un mapping complet des acteurs WealthTech en France

Avec plus de 40 start-ups identifiées, cette cartographie donne un aperçu détaillé des acteurs présents sur le marché français.

Quelques chiffres clés

Quelques chiffres clés sur la WealthTech en France :

  • Nombre total de start-ups WealthTech (hors gestion des risques) = 43 ;
  • La WealthTech représente environ 9% de toutes les FinTech en France ;
  • Montant total levé par la WealthTech = 48,3M€ (sur les chiffres communiqués) ;

Evolution de la WealthTech en France sur ces dernières années :

  • Près de 40% des Wealthtech ont été créées sur ces deux dernières années ;
  • Près de 56% des WealthTech ont adopté un modèle B2B, soit 24 start-ups en France, dont près de 40% d’entre elles qui ont été créées dans les deux ans ;
  • Près de 40% des WealthTech en France ont un positionnement B2C ;

Les tendances sectorielles des wealthtech en France :

  • La part la plus importante des Wealthtech reste les robo-advisor avec 33% ;
  • Suivi des outils d’investissement avec 28%, dont plus de 40% d’entre eux qui ont été créés sur ces deux dernières années ;

Le classement du top 3 des plus grosses levées de fonds réalisées dans la WealthTech à ce jour en France est le suivant :

  • Yomoni : 9,3M€
  • Hedgeguard : 7M€
  • Quantcube : 4,3M€

Quelques cas d’usages

CAS 1 :

Trackinsight et Sesamm sont deux sociétés spécialisées dans le Big Data : l’une en vue de suivre les performances des ETFs en temps réel, et l’autre pour la prise de décisions d’investissement en fonction du sentiment de marché.

CAS 2 :

Epsor permet aux TPE/PME de piloter leur offre d’épargne salariale, qui s’adapte aux capacités financières des employés.


Vous souhaitez obtenir plus de données sur les FinTech ? Accédez dès maintenant à nos outils analytiques INVYO Analytics ou inscrivez-vous gratuitement.


 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here