#Crowdlending – Lundi noir pour Lending club

1
825

C’est LA nouvelle de la journée qui aura agitée le monde de la FinTech : la démission soudaine du français Renaud Laplanche, CEO emblématique de la plus grosse plateforme de prêts entre particuliers Lending Club.

Quatre responsables de Lending Club dont Renaud Laplanche ont été remercié par le comité de direction pour violation des pratiques commerciales de l’entreprise. Un audit interne a révélé des ventes de prêt d’un montant de 22 millions de dollars à l’investisseur institutionnel Jefferies LLC.

La principale accusation faite aux dirigeants vient du conflit d’intérêt constaté avec cet investisseur qui a acheté les prêts accordés par Lending Club à des consommateurs ayant des notes de crédits faibles (et donc un risque et un taux d’intérêt plus élevé) et qui parallèlement travaillait avec la plateforme sur la vente d’obligations d’entreprises.

Coup dure pour le crowdlending qui s’était pourtant réunit il y a quelques semaines pour promouvoir les bonnes pratiques du secteur et défendre les intérêts des investisseurs à travers l’association Marketplace Lending Association. En réponse à cette annonce, le cours de bourse de Lending Club s’effondre passant de 27$ à 5.17$ l’action.

Rien de quoi rassurer non plus les particuliers qui peuvent voir dans ces solutions alternatives un moyen de promouvoir une finance plus transparente et moins source de scandales.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here