Gestion des risques : comment contrôler la data ?

0
Gestion des risques : comment contrôler la data ?

La taille de l’univers digital va doubler tous les deux ans, au moins”. On assiste depuis plusieurs années à une croissance exponentielle de la data. Les sources sont de plus en plus nombreuses et la data omniprésente. Il est aisé de se noyer dans toute cette masse d’informations. Elle représente cependant un avantage compétitif considérable pour les entreprises qui réussissent à s’en saisir et à sourcer les data pertinentes pour leur activité. Au-delà de son caractère informatif, une data bien utilisée participe à une bonne gestion des risques de l’entreprise. Comment faire pour l’appliquer à votre activité ? C’est le sujet de cet article, bonne lecture !

Réduire l’exposition de l’entreprise aux risques

La gestion des risques, comme son nom l’indique, permet d’identifier, d’évaluer et de hiérarchiser les risques liés à l’activité de votre entreprise. Spontanément, on pense souvent au risque financier. Ils sont pourtant d’ordres multiples : risque réputationnel, risque humain … L’idée de la gestion des risques est d’éviter et de limiter l’impact des événements identifiés comme risqués s’ils intervenaient. 

Dans beaucoup de secteurs, au-delà d’être une décision de l’entreprise, la gestion des risques est une exigence réglementaire. C’est notamment le cas dans les services financiers par exemple, avec de fortes attentes en termes de conformité. 

Bien sûr, même avec une bonne cartographie des risques, vous ne pouvez pas tous les éviter. Vous pouvez cependant réduire l’incertitude et garantir une bonne continuité d’activité pour l’entreprise. Pour cela, une seule solution : s’appuyer sur des data internes et contextuelles pour modéliser les risques. Pour que ces projections soient les plus fines possibles, il faut s’assurer que la data collectée soit fiable et centralisée. C’est là que le bât blesse : cette tâche n’est aujourd’hui pas la plus aisée … 

Des difficultés pour centraliser et contrôler la data

Comment se fait la centralisation et le contrôle de la data dans la majorité des entreprises ? Manuellement ! Les équipes risques vont chercher elles-mêmes les data pertinentes pour leurs modèles des risques, via des sources diverses. On constate plusieurs limites à cette méthode : 

  • D’abord, qui dit processus manuel dit processus chronophage généralement. Les équipes doivent consulter de nombreuses sources d’informations pour trouver celles qui les intéressent … et recommencer régulièrement l’exercice pour mettre à jour les informations récoltées ! 
  • Dans ce contexte, difficile de contrôler la data récoltée, c’est-à-dire de certifier celle qui est la plus juste et à jour. La documentation peut être erronée dans certaines sources et la data peut également être déjà obsolète. C’est le cas lorsqu’elle change plusieurs fois dans la journée (le cours d’une action par exemple). 
  • Enfin, processus manuel signifie aussi risque d’erreur humaine. Les équipes peuvent faire des erreurs en reportant les informations dans vos tableaux de suivi par exemple. 

En résumé, la collecte d’information est laborieuse et le processus présente lui-même un risque important : des data collectées fausses ou obsolètes. Comment prendre des décisions stratégiques pour l’activité de l’entreprise dans ce cas ?

Automatiser le contrôle et la centralisation de la data

La réponse à cette question réside dans l’automatisation d’une partie du processus : la centralisation et le contrôle de la data. Bien sûr, la prise de décision reste humaine. Cependant, il est possible, grâce à la technologie, d’automatiser la récupération d’informations fiables et de les mettre à jour en temps réel. Les décisions sont donc prises dans les meilleures conditions possibles. 

C’est ce que nous proposons avec notre solution Data Check. Notre but est de permettre à vos équipes de garder le contrôle sur la data … et pas l’inverse ! Qu’il s’agisse d’obtenir des informations à jour pour vos modèles de risques ou de suivre les évolutions réglementaires, nous vous fournissons des outils clés en main, adaptés à votre activité. 

Prenons le cas de notre produit “Risk Data Check”, utilisé par l’un de nos clients assureur. Quel était le besoin initial de leurs équipes métiers ? Elles souhaitaient disposer d’un outil de gestion et d’analyse des risques sur le traitement de données en lien avec des actifs financiers. Cela concerne notamment des OPCVM dans ce cas précis. 

Les difficultés rencontrées étaient simples : il fallait vérifier des informations multiples, issues de 3 sources différentes, ouvrir des milliers de PDF pour aller recueillir les informations, puis reporter cela dans un tableau de suivi. Un processus fastidieux, avec un risque d’erreur élevé. Les risques financiers de l’entreprise étaient estimés à plus de 500K€ par an ! 

L’outil mis en place, Risk Data Check, s’est adapté aux besoins précis de leur activité. Désormais, les milliers de documents PDF sont analysés automatiquement, la data issue de 3 sources différentes est pondérée et structurée dans un tableau de bord, mis à jour en temps réel. Bonus : notre solution détecte les anomalies et envoie des alertes en fonction de règles définies en amont aux équipes. Les risques financiers ont été rééquilibrés, tout en supprimant les tâches à faible valeur ajoutée. Les équipes peuvent désormais se concentrer sur la prise de décision.

Centraliser et contrôler la data est clé pour les entreprises. Les sources d’informations sont multiples et il peut être difficile de faire sens de la donnée. Si c’est votre cas, pas d’inquiétude : vous n’êtes pas seuls … et des solutions existent ! Parlez-en à un expert INVYO.Pour retrouver plus de cas clients cliquez ici !

INVYO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here